Elvis Left The Building EP

by ELVIS LEFT THE BUILDING

/
1.
03:33
2.
04:23
3.
05:20
4.
05:22

about

Mélange subtil, détonnant et personnel de Rock’n’Roll, de Blues, de Garage Lo-Fi 60’s, le tout poêlé à la sauce Punk Rock 77, ELVIS LEFT THE BUILDING est un nouveau combo formé de quatre individus dont l’adresse postale se trouve à Besançon, dans l’est de la France.
Les quatre membres se sont croisés par le plus grand des hasard dans un juke point au fin fond de l’Illinois. Comme aimantés par ce b
ar à Blues des plus reculés, chacun armé de son instrument et à la recherche d’un peu de repos, de compagnie, ou d’un verre bien mérité, ils prennent place sur d’anciens tabourets au piétement chromé sans même se regarder.
C’est alors que le patron du bar, s’adressant à qui voulait bien l’entendre, hurla que le groupe qui devait jouer ce soir venait d’annuler.
Un à un, nos quatre voyageurs sont montés sur scène sans se concerter. La lumière s’est éteinte, les lampes des amplis se sont mises à briller, ainsi ELVIS LEFT THE BUILDING est né.

SANTIAGO DU CHILI
Lead singer and four strings, dont la voix mêle habilement la chaleur du velours et le tranchant du métal, arrivait ce soir là de sa Louisiane natale.
Forgée au Jazz et au Gospel, fille de pasteur, ancien membre d’une chorale baptiste, elle gagnait alors sa vie en chantant tous les soirs dans des bars rétros diffusant le Blues des 30’s.

JAN COBB
Drummer and backing vocals. Chanteur solitaire et adepte de la frappe des fûts, se trouvait dans l’Illinois dans le cadre d’une permission. Foreur sur des plates-formes pétrolières en Alaska, habitué à travailler seize heures par jour dans des conditions irréelles, cet originaire de Sudbury, au Canada, ne part jamais sans ses cymbales et sa caisse claire.

JEFFERSON
Six strings, tubes and backing vocals. Originaire du comté de Yoknapatawpha, descendant solitaire d’une riche famille ayant fait fortune dans les plantations de coton et de tabac, ruinée par la guerre de sécession, se trouvait dans les environs de Chicago après avoir été contraint de fuir, guitare au dos, son pays natal.

GUIG’S
Six strings, tubes and reverb. Immigré italien ésseulé, natif de la province de Vénétie, guitariste de session. Partageait son temps entre le Tennessee et la Californie. Arrivé en Illinois en avance pour une session studio, il avait décidé d’aller boire un verre avant de rejoindre son motel.

credits

released September 1, 2012

All songs by Elvis Left The Building except "I Wanna Holler" by Gary U.S. Bonds.
Recorded by M. Chapuis at Studio 103 (www.studio103.fr).
Mixed & mastered by Ilia COBB at Wild Horse Studio (www.wildhorse-studio.com).
Photo Mike Begnis.

Contact us : eltb.contact@gmail.com

tags

license

all rights reserved

about

ELVIS LEFT THE BUILDING Besançon, France

contact / help

Contact ELVIS LEFT THE BUILDING